Nouveaux programmes publiés : SUD éducation dénonce des instructions rétrogrades, libérales et réactionnaires

Communiqué de la fédération SUD éducation
mardi 22 janvier 2019

Ce mardi 22 janvier, les arrêtés établissant les nouveaux programmes de lycée sont parus au bulletin officiel de l’Éducation nationale.

SUD éducation s’est opposé, avec la plupart des autres organisations syndicales, à la mise en place de ces nouveaux programmes au contenu libéral (le programme de SES en est l’exemple-type), réactionnaire (ainsi l’Histoire-géographie) et élitistes (mathématiques, français, philosophie par exemple) imposés autoritairement par un ministre idéologue.

Ces programmes n’ont fait l’objet d’aucune élaboration par les personnels. Le ministère s’est contenté d’une enquête sous forme de QCM après que les programmes aient été finalisés. Les questions étaient si orientées en faveur des vues du ministre qu’elles relevaient de la parodie.

Ces nouveaux programmes s’articulent avec la réforme de tri social que constitue le reste de la réforme du lycée et la machine de tri social Parcoursup.
SUD éducation dénonce cette réforme libérale et réactionnaire, autoritaire et inégalitaire.

SUD éducation revendique :
—  L’abrogation de la réforme du lycée et du bac ;
—  Le maintien du cadre national du baccalauréat, qui doit rester le premier grade universitaire et maintien d’un véritable anonymat lors des épreuves ;
—  Une réduction des effectifs par classe (maximum 25 élèves) et la mise en place d’un dédoublement systématique par un cadrage national ;
—  Le changement des EPLE en établissements polytechniques avec un enseignement qui garantisse à tou-te-s les élèves l’appropriation de tous les types de savoirs – qu’ils soient manuels, techniques, artistiques ou théoriques – reposant sur des pratiques pédagogiques coopératives et émancipatrices.

Ce jeudi 24 janvier, une intersyndicale à laquelle participe SUD éducation appelle à la grève contre les suppressions de postes annoncées, contre les prétendues réformes du système éducatif, et pour nos moyens. Soyons massivement en grève pour construire le rapport de force !

PDF - 66.4 ko
Communiqué programmes lycées

Navigation

Articles de la rubrique