Pas de loi raciste

une peine point barre !
 mars 2002
mis à jour samedi 29 janvier 2005

Plusieurs milliers de personnes de nationalité étrangère, mais dont l’essentiel de la vie est en France, sont contraintes chaque année à quitter le territoire français après avoir accompli une peine consécutive à une condamnation. Ces personnes expulsées sont conjoint(e)s de Français, parents d’enfants français et résidant en France depuis longtemps, souvent depuis leur enfance. Elles ne connaissent habituellement pas le pays dont elles sont originaires ou dont elles ont la nationalité.

L’Appel contre le bannissement des personnes dont l’essentiel de la vie est en France a un objectif simple : qu’à une première peine, le juge et l’administration n’ajoutent pas une peine d’éloignement. Pas de double peine. Une peine, point barre.

Pour tout contact :

Une peine / Campagne nationale contre la double peine.

33, rue Imbert Colomès. Lyon 69001

www.unepeinepointbarre.org