Postes aux concours : un révélateur des priorités du ministère

vendredi 30 novembre 2018

SUD éducation a pris connaissance du nombre de postes ouverts au concours cette année.

Les postes ouverts aux concours de recrutement du 2nd degré public (CAPES, CAPEPS, CAPLP, agrégation) baissent globalement de 6%. Dans le même temps, les postes ouverts au concours du 2nd degré privé augmentent de 15%.

Les disciplines sont impactées de manière différenciée. Les langues, notamment, sont particulièrement touchées (-12% en Anglais, -22% en Espagnol). Mais les disciplines les plus touchées sont celles qui sont sacrifiées par les réformes en cours, en particulier la réforme de la voie professionnelle : Lettres-histoire (-38%), Lettres-anglais (-50%), Espagnol (-50%), Économie-Gestion (-50%).

Le choix effectué par le ministère est clair et cohérent avec le reste de sa politique éducative :

  • rien pour le public, tout pour le privé !
  • mise en œuvre des réformes, et à marche forcée !

Contre ces choix budgétaires qui se font sur le dos des personnels et des usager-e-s, SUD éducation revendique :

  • des créations de postes à hauteur des besoins
  • la socialisation de l’enseignement privé, sans indemnité ni rachat
  • l’abrogation des réformes du lycée général et technologique
PDF - 64 ko
Postes aux concours : un révélateur des priorités du ministère

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456