Pour un collège égalitaire, grève nationale le 11 juin

Construire la lutte jusqu’à l’abrogation !
jeudi 28 mai 2015
mis à jour mercredi 10 juin 2015

La publication au Journal Officiel des textes de la réforme du collège au lendemain d’une grève importante confirme la volonté du ministère de passer en force et son refus d’entendre les personnels. La lutte doit s’amplifier pour imposer l’abrogation de cette réforme. L’intersyndicale SNES-FSU, SNEP-FSU, SNFOLC, SNETAA-FO, CGT Educ’action, SUD Éducation, SNCL-FAEN et SIES-FAEN appelle à la grève le 11 juin 2015.

Visuel grève du 11 juin

Ces dernières semaines, le débat public a été confisqué, comme si la seule alternative était de défendre cette réforme de « modernisation » libérale ou de la refuser au nom d’un collège passéiste, inégalitaire et élitiste. Nous dénonçons les récupérations politiques de la droite et de l’extrême droite. Les personnels doivent s’organiser pour refuser que des groupes réactionnaires s’approprient leur mobilisation.

Nous ne partageons rien avec celles et ceux qui critiquent cette réforme au nom du refus d’approches pédagogiques des enseignements. Nous revendiquons des moyens à la hauteur des besoins et nous luttons pour un collège égalitaire avec un enseignement polytechnique qui garantisse à tou-te-s les élèves l’exploration de tous les types de savoirs, qu’ils soient manuels, techniques, artistiques ou théoriques, reposant sur des pratiques pédagogiques coopératives et émancipatrices.

Ce n’est pas la direction de la réforme ministérielle. Dans un contexte d’austérité, cette ré-forme ne prévoit aucune disposition pour améliorer les conditions de travail des personnels et les conditions d’apprentissage pour les élèves. Elle remettrait en cause le collège unique, accentuerait encore les inégalités, augmenterait l’autonomie des (chefs d’)établissements, induisant une concurrence toujours plus grande entre collègues, équipes, disciplines et établissements tout en multipliant des hiérarchies intermédiaires, dans la continuité des réformes statutaires sur les « missions
et services ». Cette réforme modifierait l’organisation des enseignements et des disciplines, selon des modalités imposées qui ont été définies sans les personnels.

La fédération SUD éducation appelle les personnels :
- à participer massivement à la grève le 11 juin
- à mener une campagne d’explication à la population des enjeux de cette réforme
- à signer la pétition intersyndicale pour l’abrogation du décret et de l’arrêté « collège 2016 »
- à étendre la mobilisation à l’ensemble des personnels de la maternelle à l’université
- à mettre en discussion la grève reconductible jusqu’à l’abrogation dans les AG
- à élaborer collectivement les revendications pour un autre collège et les moyens d’y parvenir


Appel intersyndical à la grève le 11 juin

Les organisations syndicales SNES-FSU, SNEP-FSU, SNFOLC, SNETAA-FO, CGT Educ’action, SUD Éducation, SNCL-FAEN et SIES-FAEN constatent l’enfermement du ministère dans son maintien de la réforme du collège et son refus d’entendre les demandes des personnels d’enseignement, d’éducation et d’orientation du second degré.

Confirmant leur analyse commune de la réforme et des conditions de la publication des textes le 20 mai, elles appellent les personnels à amplifier l’action, en particulier le 4 juin, contre les textes publiés au lendemain d’une grève majoritaire dans les collèges, pour leur abrogation et la reprise immédiate des discussions sur l’avenir du collège.

Elles appellent à signer et faire signer massivement la pétition intersyndicale « Un autre collège 2016 ».

Elles appellent à une nouvelle journée nationale de grève et d’actions le jeudi 11 juin.

Le 28 mai 2015


Communiqué intersyndical du 21 mai 2015

Les organisations syndicales SNES-FSU, SNEP-FSU, SNALC-FGAF, SNFOLC, SNETAA-FO, CGT Educ’action, SUD Éducation, SNCL-FAEN et SIES-FAEN dénoncent la publication des textes concernant la réforme du collège au soir même d’une grève majoritaire dans les collèges. Cette provocation et ce mépris des personnels sont contre-productifs : il est illusoire d’espérer mettre en œuvre une réforme contre les professionnels.

Elles dénoncent les manœuvres de récupération politiciennes et les amalgames.

Elles demandent l’abrogation de ces textes, décret et arrêté, et la reprise immédiate des discussions sur l’avenir du collège. En tout état de cause, elles refusent de discuter des modalités d’application de cette réforme.

Elles appellent les personnels à signer et faire signer la pétition intersyndicale, à poursuivre les mobilisations en cours : assemblées générales, délégations, rassemblements etc., et à mettre en débat une journée de grève nationale en juin.

Elles appellent d’ores et déjà à faire du jeudi 4 juin une nouvelle journée nationale de mobilisation dans tous les collèges : heures d’information syndicale, rencontres et débats avec les parents.

Lien pour signer la pétition intersyndicale

Pétition intersyndicale

La publication du décret et de l’arrêté définissant l’organisation du collège à partir de la rentrée 2016 met en place une réforme du collège plus bureaucratique que pédagogique qui ne répondra pas aux besoins de formation de la jeunesse de ce pays, ne réduira pas l’échec scolaire et mettra profondément en cause l’égalité d’accès aux savoirs et aux qualifications sur le territoire.

Elle est de plus un affront à une profession qui se bat au quotidien pour la réussite des jeunes qui lui sont confiés.

Les signataires demandent l’abrogation de ce décret et de cet arrêté et la reprise immédiate des discussions sur l’avenir du collège.

Pétition à signer sur www.unautrecollege2016.net

Communiqué de presse intersyndical SNES-FSU, SNEP-FSU, SNFOLC, CGT Educ’action et Sud éducation

Vendredi 5 juin 2015

A la demande, appuyée par la forte mobilisation des personnels, de l’intersyndicale du second degré, la Ministre a proposé de réunir un groupe de travail mercredi 10 juin.

Les organisations syndicales SNES-FSU, SNEP-FSU, SNFOLC, CGT Educ’action et Sud Education en prennent acte et en attendent des réponses à leurs demandes.

Elles rappellent leur opposition à la réforme, leur demande d’abrogation des textes (décret et arrêté) et leur refus de toute négociation sur des textes d’application. Pour elles, les discussions doivent impérativement déboucher sur l’écriture de nouveaux textes réglementaires (décret ou arrêté) intégrant les demandes des personnels.

Elles appellent les personnels d’enseignement, d’éducation et d’orientation à amplifier la mobilisation, en particulier le 11 juin, journée nationale de grève dans tous les collèges.


PDF - 247.3 ko
Tract SUD 11 juin et suites
PDF - 658.2 ko
Expressions intersyndicales collège
PDF - 378 ko
Préavis reconductible à partir du 11 juin
PDF - 524.5 ko
Collège : contre la récup par le FN
PDF - 426.2 ko
Tract recto-verso SUD éducation
PDF - 90.5 ko
Affiche grève du 11 juin SUD éducation
PDF - 1 Mo
Panneau syndical grève du 11 juin
PDF - 92.1 ko
Grève du 11/06 - appel SEGPA + 1er degré CGT/FO/SUD éducation
PDF - 75.9 ko
Déclaration de SUD éducation au Conseil Supérieur de l’Education
du 03 juin 2015
PDF - 260.9 ko
preavis 11 juin 2015 - sud collectivites territoriales
PDF - 330.1 ko
Communiqué intersyndical collège
10 juin 2015

Documents joints

Tract SUD 11 juin et suites
Expressions intersyndicales collège
Préavis reconductible à partir du 11 juin
Collège : contre la récup par le FN
Tract recto-verso SUD éducation
Affiche grève du 11 juin SUD éducation
Panneau syndical grève du 11 juin
Grève du 11 : Appel SEGPA et 1er degré (...)
Grève du 11/06 - appel SEGPA + 1er degré (...)
preavis 11 juin 2015 - sud collectivites (...)
Communiqué de Presse Intersyndical du 5 (...)
Déclaration de SUD éducation au Conseil (...)
du 03 juin 2015
Communiqué intersyndical collège
10 juin 2015

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456