Prison pour Roland Veuillet : SUD éducation dénonce un déni de justice

Communiqué de SUD éducation
lundi 6 juillet 2020

 Notre camarade Roland Veuillet a été condamné à 12 mois de prison dont 6 mois fermes, pour son implication dans le mouvement des Gilets Jaunes et sa participation à un rassemblement sur un rond-point, le 30 mai 2020.
Il était détenu depuis cette date, pour non-respect de l’interdiction de manifester qui lui avait été signifiée cet hiver, au cœur de la mobilisation contre la réforme des retraites.

La condamnation prononcée est sans commune mesure avec les faits reprochés. Elle constitue une preuve flagrante de l’acharnement judiciaire à l’encontre d’un militant déterminé. Elle s’inscrit dans la dérive sécuritaire répressive du gouvernement, qui n’a eu de cesse de s’attaquer à tous les mouvements sociaux.

C’est cette répression que subissent également les militant-e-s syndicaux comme Eric Bezou de SUD-Rail à Paris St Lazare ou trois professeur-e-s adhérent-e-s à SUD éducation à Melle (79) qui sont puni réprimé-e-s pour leur engagement syndical. 

Nous condamnons cette décision de justice.

Nous demandons la libération immédiate de notre camarade.

Nous exigeons la fin de l’état d’urgence sanitaire et la restauration de toutes les libertés

publiques, dont la liberté de manifester.

Documents joints

Prison pour Roland Veuillet : SUD éducation (...)

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456