Procès des manifestants du mouvement lycéen de 2005

Communiqué de la Fédération SUD éducation
jeudi 20 décembre 2007
mis à jour vendredi 21 décembre 2007

Le procès de David Prévot et des majeurs a eu lieu le 10 décembre 2007 au TGI de Paris.
David est poursuivi pour avoir exercé ses responsabilité d’adulte, d’enseignant et de syndicaliste en étant présent auprès des lycéens en lutte contre la loi Fillon en 2005. David risque trois ans de prison et 45 000 euros d’amende.
Trois jeunes majeurs comparaissaient avec lui.

Le 22 novembre, 8 mineurs étaient convoqués au tribunal pour les mêmes faits : occupation d’une annexe quasi désaffectée du ministère de l’Education nationale. Leur procès a été reporté au 26 juin 2008.

SUD éducation avec la CNT FTE, la CGT éduc’action, Solidaires et la FSU ont manifesté leur soutien à David Prévot et aux lycéens traduits en justice (communiqué, pétition, présence au procès).

Le 10 décembre, le procureur a requis 70 heures de TIG contre deux des lycéens et 140 heures de TIG contre David et un autre lycéen à l’époque des faits.
Le jugement a été mis en délibéré jusqu’au 22 janvier.

Nous n’acceptons pas que la seule réponse au mouvement social soit la répression policière de plus en plus violente et la poursuite en justice des manifestants.

La Fédération des syndicats SUD éducation renouvelle son soutien à David Prévot et aux jeunes lycéens et étudiants poursuivis et demande la relaxe de l’ensemble des inculpés.

Navigation

Agenda

<<

2020

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345