Promotion à la hors classe : Les dés sont pipés

Communiqué de la fédération SUD éducation
lundi 25 mars 2019

La fédération SUD éducation continue de dénoncer la mise en place du protocole PPCR qui institue toujours plus des pratiques de management à l’école.

L’avancement à la hors-classe se joue désormais sur le troisième entretien de carrière, qui a lieu longtemps avant la retraite (parfois 15 ans). Si l’avis final du recteur n’est pas « excellent » ou « très satisfaisant », les personnels ont très peu de chance d’accéder à la hors-classe sans pouvoir être de nouveau inspecté-es.

Le Ministère fait croire que cet entretien apprécie la qualité professionnelle de l’agent-e et permet de récompenser ses « mérites ». Or, le nombre de promouvables est contingenté même pour les appréciations « très satisfaisant » ! Cet avancement ne reflète donc pas la « valeur » des personnels : on aura beau avoir « très satisfaisant », si le contingent est atteint, il n’y a rien à faire.

SUD éducation continue à revendiquer que les avis d’inspection ne conditionnent pas l’avancement de carrière et revendique un même avancement dans un grade unique, sur le rythme le plus rapide, pour toutes et tous.

Promotion corps-grade
Accès au grade de la hors-classe des professeurs des écoles
note de service n° 2019-026 du 18-3-2019 MENH1833146N

Promotion corps-grade
Accès au grade de la hors-classe des professeurs agrégés
note de service n° 2019-027 du 18-3-2019 MENH1902147N

Promotion corps-grade
Accès au grade de la hors-classe des professeurs certifiés, des professeurs de lycée professionnel, des professeurs d’éducation physique et sportive, des psychologues de l’éducation nationale et des conseillers principaux d’éducation
note de service n° 2019-028 du 18-3-2019 MENH1902154N)

PDF - 63.1 ko
Promotion à la hors classe : Les dés sont pipés

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301