Protestation dans l’éducation en Algérie à partir du mois de février

samedi 24 janvier 2009

Devant les promesses non tenues des pouvoirs publics ; devant leur silence et mépris face aux revendications des enseignants et travailleurs de l’éducation, à savoir :

• La révision de la grille des salaires, par la revalorisation du point indiciaire.

• La promulgation du régime indemnitaire.

• La révision du statut particulier pour répondre aux aspirations des enseignants et travailleurs de l’éducation.

• Une retraite après 25 ans de service.

Face aux atteintes répétées de la tutelle sur le pouvoir pédagogique des enseignants ;
Face à la volonté affichée de démantèlement de l’enseignement technique ;
Face à la volonté affichée de précarisation de l’école publique par la contractualisation généralisée ;
Le CLA décide, après un long travail sur le terrain en faveur de l’unité d’action, de renouer avec la protestation et ce à partir du mois de février, sous forme de grèves et rassemblements.
Pour cela, le CLA appelle les enseignants et travailleurs à tenir des assemblées générales pour enrichissement et adoption du programme d’action et se préparer à une forte mobilisation pour arracher nos droits et défendre l’école publique.

Pour la lutte, car seule la lutte paie.

Alger, le 23 janvier 2009.

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456