Quand nous demandons...

 juin 2003
mis à jour dimanche 21 novembre 2004

Quand nous demandons 37,5 annuités pour toutes et tous, privé et public

- Nous disons que chacune et chacun doit pouvoir partir en retraite après 37,5 annuités d’activité en percevant le taux plein : le taux plein s’obtient avec 37,5 annuités maximum.

- Et qu’il convient de réduire ce nombre d’annuités pour des métiers pénibles, dangereux, particulièrement difficiles ou contraignants (intempéries, horaires, etc...)

Quand nous demandons le droit à la retraite à 60 ans

- Nous disons que chacune et chacun doit pouvoir partir dès ses 60 ans et percevoir sa retraite à taux plein.

- Qu’il convient de fixer un âge de départ en retraite plus bas pour les métiers pénibles, dangereux, particulièrement difficiles ou contraignants.

- Et qu’il faut permettre à qui le souhaite de partir à taux plein avant 60 ans dès que les 37,5 annuités de cotisation sont atteintes pour les salariés ayant commencé à travailler très tôt.

Quand nous demandons le maintien de la parité moyenne de niveau de vie entre actifs et retraités

- Nous disons que la retraite perçue par chaque personne doit être en relation avec son revenu d’activité, hormis les très bas salaires qui ne doivent pas subir de perte de revenus, et les très hauts salaires dont la retraite peut être plafonnée.

- Que les retraites doivent rester liées aux salaires des actifs (dont les rémunérations annexes, les primes, etc..., qui doivent également être intégrées pour les cotisations et le calcul des retraites) et ne pas être indexées sur l’évolution des prix.

- Que le niveau des retraites à taux plein ne doit pas être inférieur à 75 % du salaire (dont les primes, etc...) perçu en activité (en retenant comme référence les 10 meilleures années de rémunération, ou les 6 derniers mois pour les salariés qui déroulent une carrière).

Agenda

<<

2020

 

<<

Mai

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031