Quelle école nous voulons

 juin 1998
mis à jour samedi 12 novembre 2005

1- La critique de l’école de Jules Ferry n’est plus à faire, ni celle de l’école en tant qu’appareil idéologique d’Etat. La massification n’aura rien eu à voir avec une démocratisation de l’école, le système éducatif est plus sélectif que jamais et sa fonction de reproduction sociale se perpétue. Certes, cette reproduction est un phénomène contradictoire dans ses effets (apprentissage de la lecture pour la masse de la population, accès à la culture ...), mais ces contradictions évoluent en fonction de l’état de la société. Progressiste quand la société progresse, l’école renforce les inégalités quand la crise frappe, ce qui est le cas aujourd’hui.

Ne nous y trompons pas : vouloir atténuer la rigueur de la sélection au sein d’une école dont c’est précisément la fonction est illusoire. C’est une lutte cependant nécessaire.

L’école sert, en effet, de courroie de transmission à " la pensée unique " et forme des élites asservies à une société libérale qui recherche le profit pour une minorité de possédants et qui est soumise à la pression dominante des marchés. Elle ne peut faire autrement que de cautionner l’instabilité de l’emploi, la précarité et le chômage. Elle livre donc les jeunes pieds et poings liés aux pouvoirs établis.

2- L’école est aujourd’hui vécue et désignée comme responsable des maux dont souffre la population, ce qui permet des manipulations de toutes sortes. Dans ce cadre, les déclarations démagogiques d’Allègre sur les enseignants constituent un véritable projet. Il s’agit en effet de séduire l’opinion publique pour agir en position de force et, en s’assurant le soutien des associations de parents, d’enfoncer des coins dans un front syndical déjà considérablement atone.

Il s’agit à terme de professionnaliser l’éducation pour répondre aux besoins à court terme de l’économie capitaliste. Dans le même temps, on vise à transformer la fonction d’enseignant aussi bien que celle des personnels ouvriers, techniques, administratifs, de service ainsi que de recherche et de formation :
- en agent de contrôle social par un examen professionnel de "morale civique" donnant lieu à un enseignement disciplinaire dans le secondaire.
- en "agent d’ambiance" chargé d’amoindrir les tensions sociales et la violence qui en découle, soutenu s’il le faut par des " emplois jeunes " transformés en agent de sécurité.
- en formateur, chargé de préparer une main-d’oeuvre docile mais efficace par son savoir-faire reproductible, sous le contrôle de professionnels.

Afin de garantir cette transformation du rôle de l’enseignant, on renforce :
- l’arbitraire du recrutement des personnels en le "déconcentrant"
- les prérogatives et le pouvoir de la hiérarchie
- la réglementation et la mise sous surveillance des activités pédagogiques
- l’avancement au mérite

3- dans ce contexte, il est décidément urgent d’oeuvrer pour
une école :

- qui forme des citoyens libres, des individus critiques, conscients de la pluralité des modes de pensée, à même d’analyser la société dans laquelle ils vivent et d’agir pour la transformer.
- qui forme des citoyens égaux au sein d’une institution laïque où l’individu peut s’enrichir au contact des autres, de leurs origines, de leurs singularités et de la diversité de leurs situations, et dans laquelle les droits sont les mêmes pour tous.
- qui par la gratuité réelle permette l’accès de tous à un véritable service Public d’Education préservé des pressions de toutes sortes.
- qui valorise un enseignement général approfondi et rigoureux disposant de moyens équivalents pour tous, sans filières, sans ghettoïsation selon les zones géographiques, ce qui suppose le refus de la concurrence entre les individus, les projets et les établissements.
- qui définisse les exigences au regard des fins rationnelles et politiques à poursuivre et refuse donc de répondre à des besoins d’adaptation des élèves à la pression sociale du moment.
- qui fournisse à tous les élèves les outils d’un travail intellectuel cohérent et méthodique, qui cesse de fractionner le savoir en le réduisant à des procédure ou des techniques qui ne visent pas à fonder un jugement, mais réduisent l’élève à être évalué selon des objectifs partiels sur lesquels il n’a pas prise, où les connaissances dans les domaines de la santé, de la psychologie de l’enfant et des méthodes d’apprentissage puissent être mises en oeuvre dès que nécessaire.
- dont les personnels auront la responsabilité reconnue de déterminer les moyens nécessaires ( en effectifs, en équipements, en locaux ...) pour assurer vraiment l’égalité.
- qui ouvre à chaque élève de vrais lieux de réflexion, d’expression, de décision, de communication et de coopération.

4- L’école que nous voulons c’est l’école d’une autre Société.
- parce que nous ne croyons pas au caractère inéluctable de la mondialisation assortie de son cortège de précarité et de misère.
- parce que nous luttons pour la réappropriation de la dignité et des droits fondamentaux des individus.
- parce que l’émancipation, c’est aussi le fruit de l’expérience de la solidarité acquise auprès des exclus, des précaires et des sans-papiers.

5- En conclusion, nous ne saurions être un syndicat corporatiste voué à la défense exclusive d’une certaine catégorie de salariés. Nous revendiquons donc une démarche inter-catégorielle, unitaire et interprofessionnelle, mais aux côtés des chômeurs, des sans-droits, et des sans-recours dont le nombre ne fait que croître, victimes d’un système qu’il n’est bien entendu pas question de cogérer.

Ce qui nous unit, c’est la conviction que notre syndicat a un rôle à jouer dans les luttes sociales en vue de la transformation d’un système qui a montré toute sa perversité. Cela nous impose de construire un cadre pour l’amplification du dialogue démocratique où chacun se reconnaîtra dans les décisions et les actions, et participera d’une volonté collective pour l’école, d’une volonté créatrice de liberté pour l’avenir social.

Agenda

<<

2019

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123