Régionalisation de l’orientation

jeudi 10 mai 2018

Le projet de loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » prévoit de transférer aux régions l’information sur l’orientation. La fin des Délégations régionales de l’Onisep (Dronisep) et la fermeture des Centres d’information et d’orientation (Cio) auraient d’inévitables conséquences pour les personnels qui feraient les frais de la réforme avec le risque d’être soumis à une gestion brutale des affectations et de l’organisation du travail. Ce serait aussi un sacré coup dur pour tout-es les usager-es. En effet, les Cio offrent aux familles et aux élèves la possibilité d’échanger sur l’orientation dans un espace plus serein, loin des pressions pouvant exister dans l’établissement scolaire. En dehors de ces publics scolaires, les Cio reçoivent, par ailleurs, des publics fragiles et tout-es les laissé-es-pour-compte de la réforme : les familles primo-arrivantes et/ou les jeunes déscolarisé-es ou en réinsertion.
Cette régionalisation de l’orientation ne pourra qu’accroître les inégalités. Elle viendra encore renforcer l’école du tri social, accentuer la territorialisation et surtout favoriser la privatisation. La fermeture des Cio est encore une sacré manne pour le patronat et pour tout-es les officines privé-es !

Agenda

<<

2018

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456