Répression syndicale en Tunisie !

samedi 22 décembre 2007

La fédération des syndicats SUD éducation a appris que depuis le 20 novembre 2007, les enseignants Mohamed Moumni, Ali Jallouli et Moëz Zoghlami observent une grève de la faim, soutenue par le syndicat de l’enseignement secondaire de l’UGTT.

Ces trois syndicalistes protestent contre le licenciement abusif dont ils ont fait l’objet, en date du 11 septembre dernier. Ils exigent leur
réintégration dans leurs postes d’enseignants.

En mettant fin à leurs contrats, le Ministère de l’Education Nationale a pris une mesure purement punitive à l’encontre de ces trois enseignants, "coupables" d’avoir exercé leur droit de grève lors de la grève générale de l’enseignement secondaire, en avril dernier.
Pourtant, leurs parcours professionnels sont irréprochables, au vu des bonnes notes pédagogiques et administratives qu’ils ont obtenues pendant l’exercice de leurs fonctions.

Notre fédération dénonce vivement de tels abus de pouvoir qui représentent un déni de justice et de démocratie. Nous exigeons que nos camarades soient réintégrés sans délai dans leurs fonctions.
Nous condamnons avec fermeté l’attitude des autorités et nous diffuserons largement ces informations afin que chacun sache ce qui peut arriver en Tunisie aux hommes et aux femmes qui exercent leurs droits.

Que nos camarades soient assurés de notre soutien sans réserve et de toute notre notre solidarité dans leur action.

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

 

<<

Mai

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031