Roland Veuillet suspend sa grève de la faim

Communiqué de presse
dimanche 31 octobre 2004
mis à jour samedi 25 août 2007

Sud-Education - SNES-FSU - UNSEN-CGT - CNT-FTE - Snetaa-CPE-EIL - SNFOLC

Roland Veuillet a annoncé mercredi 6 octobre après 38 jours de grève de la faim qu’il acceptait le cadre de travail défini avec le médiateur lors des audiences du 30 septembre et 5 octobre.

Il suspend sa grève de la faim à compter de ce jour 17 heures.

Les organisations syndicales ci-dessus restent attentives et vigilantes sur l’évolution du dossier et rappellent leur demande d’annulation de la sanction qui frappe Roland Veuillet.

RAPPEL : audiences des 30 septembre et 5 octobre 2004

Les organisations syndicales présentes (Sud-Education, SNES-FSU, UNSEN-CGT, CNT-FTE, Snetaa-CPE-EIL, SNFOLC) ont pris acte :

- La médiation commencera dès lors qu’il y a accord des deux parties (en l’occurrence accord de M. VEUILLET et de l’administration) et dès lors que M. VEUILLET aura suspendu la grève de la faim.

- Le médiateur entendra les organisations syndicales séparément ou collectivement.

- Le médiateur mènera des entretiens contradictoires et pour cela entendra toute personne partie à l’affaire ou toute personne qui le souhaite ou que souhaite M. VEUILLET.

- Le médiateur se déplacera sur les académies de Lyon et de Montpellier s’il le juge utile.

- Le médiateur fera un point régulier sur l’avancement des travaux et en informera les parties.

- Les conclusions du médiateur remises à M. DUWOYE, directeur des personnels enseignants, seront portées à la connaissance de toutes les parties concernées.

- M. DUWOYE suivra les recommandations du médiateur.


Paris, le 6 octobre 2004

Navigation

Agenda

<<

2020

 

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123