SUD éducation ne suspend pas la mobilisation

jeudi 29 mai 2008

La Fédération des syndicats Sud Education se désolidarise des décisions et des déclarations publiées après la réunion de l’intersyndicale de l’Education mardi 27 mai. En effet, lors de cette rencontre, nous avons rappelé que, depuis l’automne 2007, le syndicat Sud Education n’a cessé de dénoncer les attaques gouvernementales pernicieuses faites à l’Ecole, de la maternelle à l’université et à la Fonction Publique. Sud Education a cherché à impulser la mobilisation contre la casse de l’Education Nationale, en appelant à la grève, en soutenant les mouvements de résistance et les blocages d’établissements. Seule la détermination de la mobilisation peut arrêter le rouleau compresseur des réformes gouvernementales. Sud Education s’insurge contre les annonces de suspension de la mobilisation. La Fédération des syndicats Sud Education continue à participer activement aux luttes en cours, notamment aux mouvements de grève reconductible dans le 1er degré à Paris. Elle envisage les suites à donner pour la période des examens et pose, dès aujourd’hui, un préavis de grève pour le 16 juin.