Stage « L’Ecole publique face à la logique marchande, Pour un syndicalisme alternatif international »

vendredi 20 juin 2008

Au dernier congrès de la fédération des syndicats SUD Education, la motion d’orientation sur l’international engageait la commission « International » à fournir un travail d’information et de formation sur les questions internationales relatives à l’éducation.

Le stage de formation syndicale, intitulé « L’Ecole publique face à la logique marchande, Pour un syndicalisme alternatif international » visait à remplir cet engagement. Il s’est déroulé à Lille les 9 et 10 novembre 2006. Il a connu un succès certain puisque plus de 70 participants s’y sont retrouvés.

La présente brochure comporte une retranscription partielle des exposés et échanges qui eurent lieu durant le stage.

Nous avons eu, en outre, la joie et la chance d’accueillir Nico Hirtt et Raoul Marc Jennar qui ont été d’une aide très précieuse et ont beaucoup participé au succès de cette formation.

Dans un texte de préparation au congrès, la commission « International » avait affirmé sa conviction selon laquelle il était plus que jamais nécessaire de mettre des forces militantes dans ce type de travail, tant la mondialisation montrait chaque jour davantage ses effets catastrophiques sur nos conditions de travail, l’éducation n’étant pas épargnée. Les luttes locales, pour nécessaires qu’elles sont, ne suffisent plus.
Il s’agit aussi de donner un contenu plus précis à la volonté de cultiver la valeur de la solidarité internationale inscrite dans les statuts de la fédération dès son origine. Car SUD Education fut l’une des premières fédération à affirmer que l’Ecole n’est pas une marchandise, que l’Ecole n’est pas à vendre, thème qui fut ensuite repris par d’autres organisations syndicales.

La commission Ecole et Mondialisation, également, a bien montré et continue à montrer à quel point, depuis 1996, date de création de la fédération, ces processus de marchandisation de l’Ecole, de précarisation des emplois et des dégradation des conditions de travail en son sein ont bien avancé. Et ce n’est qu’un début, il suffit de voir ce qui se passe chez nos voisins anglais et de lire entre les lignes ce que la commission européenne publie, dans ses rapports et directives, pour comprendre quelles seront les politiques à venir.

De même, la construction de l’Europe forteresse, la chasse aux enfants sans papiers montre l’urgence d’une lutte coordonnée au niveau européen et méditerranéen. La rencontre avec les syndicats autonomes algériens de différents secteurs, dont le Syndicat National Autonome des Personnels de l’Administration Publique, en novembre 2006 et dans le cadre d’une délégation des syndicats Solidaires, constitue une première étape dans ce processus.

Durant le stage, enfin, ont été abordées la situation de la population civile en Palestine et des fonctionnaires sur ces territoires, la révolte des enseignants à Oaxaca au Mexique, la constitution de forces syndicales alternatives en Irak (étouffées entre les pressions émanant du gouvernement installé par les USA et celles, plus meurtrières, des islamistes).

Face au succès de ce premier stage, la commission « International » proposera un second stage en 2007.

La commission « International »

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

 

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291