Stage de 5 jours en entreprise pour les personnels : tout pour l’entreprise, rien pour la formation et le droit syndical

Communiqué de la fédération SUD éducation
jeudi 11 octobre 2018

La fédération SUD éducation a découvert avec étonnement les propositions du Cerpep ( Centre d’Études et de Recherches sur les Partenariats avec les Entreprises et les Professions) qui offre aux personnels de l’Éducation nationale la possibilité de faire des stages en entreprise jusqu’à 5 jours ! Au menu, la possibilité “de découvrir des métiers, des pistes d’orientation pour les élèves”, “d’approfondir leurs compétences disciplinaires”, mais aussi “d’offrir un accompagnement en management pour les postes des personnels d’encadrement.”

Les personnels rencontrent des difficultés pour obtenir des remplaçant-e-s et pour obtenir nos absences syndicales de droit mais par contre l’administration autorise des absences de 5 jours pour découvrir et nous s’imprégner du monde de l’entreprise. De même, la formation continue des personnels est sans cesse réduite à peau de chagrin.

Manifestement, le ministère a le sens des priorités : rien pour le droit syndical, rien pour la formation continue, tout pour l’entreprise.

La fédération SUD éducation dénonce cette énième intrusion du patronat dans le monde éducatif, et réaffirme avec force son slogan toujours actuel : “l’éducation n’est pas une entreprise, l’école n’est pas une marchandise !”

PDF - 63.2 ko
Stage de 5 jours en entreprise pour les personnels : tout pour l’entreprise, rien pour la formation et le droit syndical

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234