Tous ensemble contre la répression !

vendredi 7 avril 2006

Face à des mobilisations de millions de personnes, le Gouvernement refuse de céder. Ce faisant, il porte l’entière responsabilité de la violence qui accompagne les manifestations contre la loi sur l’égalité des chances.

Plus de 5000 arrestations ont eu lieu, des procès se déroulent. Comme l’an dernier à l’encontre des lycéens en lutte contre la loi Fillon, comme lors des événements de novembre dernier dans les banlieues, il s’agit d’une justice expéditive et répressive sur consigne du gouvernement. Nous ne pouvons l’accepter.

Nous exigeons, comme le font les AG étudiantes, la libération de celles et ceux qui ont été arrêtés, l’amnistie de celles et ceux qui ont été condamnés, l’abandon des poursuites et la relaxe des prévenus.

Nous appelons tous ceux et toutes celles qui refusent l’intransigeance et l’arbitraire de ce Gouvernement à se mobiliser pour imposer l’arrêt de la répression en même temps que le retrait de la loi sur l’égalité des chances (dont le CPE est un amendement) et du CNE.

Pour permettre cette action, nous demandons à tous et toutes un soutien collectif et financier. Nous leur demandons d’être présents et solidaires aux différents procès.

Collectif de défense des anti-CPE

Prochaine réunion du collectif : Lundi 10 avril à 19h Bourse du Travail, 3 rue du Château d’eau.

Navigation

Sur le Web