Venue de Sarkozy à Avignon

Communiqué de Sud Éducation Vaucluse
lundi 28 septembre 2009

Peut-on échapper à la photo avec M. Sarkozy ?

Jeudi 24 septembre 2009

Les déplacements présidentiels ont toujours inclus une certaine mise en scène et ceux du chef de l’UMP atteignent des sommets. Mardi 29 septembre, sur le chemin de l’école hôtelière, Monsieur Sarkozy vient visiter l’IUT d’Avignon, sans que l’université de la même ville ait été informée au préalable. Ceci est paradoxal, puisque d’après la réforme voulue par M. Sarkozy sur l’autonomie des Universités, l’IUT intègre totalement l’Université.

La mise en scène aura lieu dans le « halle technologique », c’est à dire le hangar dans lequel on assure les travaux pratiques du département GCE (Génie du conditionnement et de l’emballage). Tout un symbole, le chef de l’UMP est effectivement un spécialiste de l’emballage politique.

Un hangar correspond peut-être aussi mieux à l’idée que se fait M. Sarkozy des Institut Universitaires qu’un amphithéâtre. Le hangar se trouvant au milieu d’un parking à proximité de l’aéroport et à moins de 10 min de la gare TGV, tout est parfait pour organiser la photo sans avoir à croiser trop de citoyens.

De plus, l’IUT sera coupé de l’université durant la visite présidentielle, ne pourront y rentrer que les enseignants et étudiants préalablement sélectionnés et préparés à l’événement.

En réalité, l’IUT et l’Université sont totalement imbriqués : les deux structures partagent locaux et enseignants- chercheurs. L’IUT est certes Technologique mais il est d’abord Universitaire.

En juin, le président de l’Université d’Avignon nous a dit avoir été contraint de fermer l’université à cause des tensions trop fortes, ce qui avait notamment empêché la tenue des examens prévus à l’IUT.

Il est pourtant évident que :
- les déplacements de Monsieur Sarkozy génèrent une tension extrême, tout particulièrement chez le préfet du Vaucluse qui a multiplié ses visites préparatoires à l’IUT, aucun enseignant-chercheur n’a oublié le discours insultant et diffamatoire à leur encontre qu’a tenu Nicolas Sarkozy le 22 janvier 2009 ;
- l’université d’Avignon, en tant que et comme tout service public de ce pays, est en lutte pour son existence, en particulier depuis la loi prétendument de Liberté et Responsabilité des Universités (LRU).

SUD Éducation Vaucluse se demande donc bien pourquoi le président de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse n’a pas pris la décision de fermer l’université. Comment va-t’il s’assurer que la mise en scène de la visite présidentielle ne soit pas perturbée comme l’a été le tournage de la visite de Valérie Pécresse l’été dernier ?

SUD éducation Vaucluse exige :
- le respect du droit à l’image du personnel de l’UAPV dont une très grande majorité ne souhaite pas apparaître sur la photo avec le chef de la « majorité présidentielle ». Si l’administration ne respectait pas ce droit élémentaire, les personnels préférant la grève seront couverts par un préavis de la fédération des syndicats SUD éducation.
- le respect du droit au rassemblement et à manifester son opposition au gouvernement.

Ainsi, SUD éducation Vaucluse invite tous les étudiant-e-s, personnels de l’université, mais plus largement à toute personne en désaccord avec la politique anti-sociale du gouvernement à venir se faire entendre lors d’un rassemblement, ce mardi 29 septembre, à partir de 9h, au rond-point d’Agroparc, route de Marseille.

À défaut d’avoir eu le temps d’organiser la protestation à un niveau intersyndical, SUD éducation Vaucluse invite toute organisation syndicale, associative ou politique à se joindre à cet appel, sous une forme ou sous une autre.

SUD Éducation Vaucluse
6 Impasse Pétrarque
84000 Avignon
Tel/fax : 04 90 14 00 47
Tel portable : 06 76 89 00 49
http://www.sudeducation84.org

PDF - 192.2 ko
Sarko en Avignon

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Sur le Web