com de presse sur la non invitation de SUD aux réunions de l’interfédérale

vendredi 30 mai 2003
mis à jour vendredi 14 janvier 2005

Dans divers départements, des responsables de la FSU et des responsables de FO affirment dans les AG
de grévistes que la fédération des syndicats SUD Education a été invitée à la dernière interfédérale
nationale qui a abouti à un communiqué commun FAEN, FERC-CGT, FNEC-FP/FO, FSU, SGENCFDT,
UNSA-Education le 28 mai.

Nous tenons à contredire ces affirmations : depuis le mois de novembre, la fédération des syndicats SUD
Education n’a a aucun moment été invitée aux réunions de l’interfédérale (initialement FAEN, FERCCGT,
FSU, SGEN-CFDT, UNSA-Education, puis élargie à FO) ; SUD Education s’est adressé à de
nombreuses reprises à ces fédérations pour les rencontrer, sans jamais recevoir de réponse.

Enfin, SUD Education et la CNT se sont "invités" à une des réunions (le 6 mai), et en ont été mis à la
porte.

Cela est peut-être difficile à comprendre localement, où, depuis le début du mouvement, l’unité des
personnels et des organisations syndicales dans la grève est le plus souvent la règle ... mais,
nationalement, l’ensemble de ces fédérations sont apparemment opposées à la seule idée de discuter avec
SUD Education.

Quoi qu’il en soit, l’enjeu se situe maintenant plus au niveau des confédérations qu’au niveau des
fédérations de l’éducation nationale. C’est la grève générale interprofessionnelle public-privé qui
permettra d’obtenir le retrait des projets du gouvernement.

Avec l’union syndicale G10 Solidaires, la
fédération des syndicats SUD Education continuera d’agir en ce sens, et continuera, dans un souci d’unité,
à s’adresser aux autres organisations syndicales en vue d’obtenir des mots d’ordre unitaires clairs.

Saint Denis, le 30 mai 2003

Navigation

Agenda

<<

2019

 

<<

Juillet

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234