le courrier envoyé aux fédérations et syndicats de l’éducation nationale

jeudi 29 avril 2004
mis à jour jeudi 13 janvier 2005

Aux Fédérations et syndicats de l’éducation nationale
FSU, SNES, FO, CGT, SNETAA,CFDT,CNT

Objet : demande d’audience (annulation d’une sanction).

Saint Denis, le 29 avril 2004

Chers camarades,

Comme vous le savez des personnels de l’éducation nationale ont été sanctionnés à l’issue du mouvement de l’an dernier. C’est le cas de notre camarade Roland VEUILLET qui a été muté d’office à Lyon, à 300 kms de chez lui, pour ses activités syndicales durant la grève des Surveillants et des Aide- Educateurs au printemps 2003. Il a été aussi sanctionné pour s’être opposé au remplacement des grévistes par des personnels précaires. Cette sanction arbitraire va être doublée puisque l’an prochain Roland sera maintenu à Lyon.

Aussi, la Fédération Nationale des syndicats SUD éducation a immédiatement demandé à être reçue par le nouveau ministre, pour faire annuler de cette mesure de répression anti-syndicale.

L’application de cette sanction depuis huit mois a déjà créé un grave précédent de remise en cause du droit syndical dans la fonction publique. La prolongation de cette situation doit donc être combattue par toutes nos organisations, ensemble. C’est pour cela que nous vous proposons de vous associer à cette initiative en envoyant une demande d’audience à Monsieur FILLON, le mieux étant bien évidemment une démarche intersyndicale.

A cette occasion, nous pourrons remettre à l’Administration, la pétition signée par 5 000 personnes de l’EN dans le Gard et la pétition en ligne signée par 4 00 CPE.

Dans l’attente de votre réponse, recevez l’expression de nos salutations syndicalistes.

Pour la fédération des syndicats SUD Education
Claude DELORME
Secrétaire fédéral

Agenda

<<

2020

 

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123