Se protéger le 11 mai et au-delà : les outils légaux
Le 11 mai sera le début du déconfinement. Macron en a décidé ainsi, seul, et contre les avis médicaux et scientifiques.
La date est arbitraire, entièrement déconnectée des conditions sanitaires et des capacités matérielles. Pour lutter contre cette maladie très contagieuse et mortelle, le bon sens aurait voulu d’abord que l’on prépare nos capacités de protection et d’accompagnement médical de la population, ensuite que l’on propose une date de déconfinement.
SUD éducation met à votre disposition les outils indispensables pour préserver sa santé et ses droits. Vous pouvez les utiliser de façon complémentaire, en fonction de votre situation personnelle. Ne restez pas isolé-e, contactez votre syndicat SUD éducation dans votre département !
Accéder aux outils
Le discours de réouverture généralisée des écoles est un mensonge. SUD éducation a mis en œuvre une carte collaborative à consulter et compléter.
La carte
Lundi 4 mai, une circulaire était rendue publique sur le site du ministère. Cette circulaire n’est toujours pas publiée au bulletin officiel de l’Éducation nationale. Le gouvernement et le ministère de l’Éducation nationale agissent dans la précipitation, sans tenir compte des impératifs sanitaires. La circulaire enjoint les personnels du premier degré prioritairement de retourner dans les écoles.
La gabegie ministérielle entretient un climat délétère et anxiogène pour les personnels comme pour les élèves. Le ministre ne peut plus se cacher : il organise la réouverture des écoles et des établissements au mépris de la santé, des conditions de travail et de la sécurité.
En conséquence, la fédération SUD éducation a décidé de demander en justice, en urgence, l’annulation de la circulaire, et de demander au Conseil d’État de contraindre le gouvernement à prendre les mesures de protection qui s’imposent avant toute réouverture d’école.
 
Lire le communiqué

L’école face à la crise sanitaire : SUD réclame sept mesures exceptionnelles

Lire le tract
Solidaires, Unitaires, Démocratiques !
 
Pour faire respecter nos droits, pour en conquérir de nouveaux, pour faire vivre les principes de solidarité et de justice sociale et mener les luttes indispensables face aux pouvoirs, à l’arbitraire et aux pressions hiérarchiques, il existe un outil : le syndicat tel que nous essayons de le construire.

Ne restez pas isolé‑e‑s, contactez SUD éducation !
 
Nous sommes un syndicat résolument intercatégoriel : un seul syndicat pour tous les personnels, de la maternelle à l’université, sans condition ni de statut ni de grade, titulaire ou non. Prenez contact avec le syndicat SUD éducation de votre zone géographique.
Découvrir SUD éducation
Pourquoi ce message ? Problèmes d'affichage ? Désabonnement ? http://www.sudeducation.org/FAQ-sur-la-lettre-d-information-de.html