Mouvement 2022 dans le 1er degré : Faites vos vœux !

Vous souhaitez participer au mouvement, néanmoins la procédure de mutation dans l’Éducation nationale peut sembler opaque. Il est par conséquent très important d’être accompagné·es par SUD éducation afin de vous aider dans vos démarches. Les élu·es et les militant·es de SUD éducation sont à vos côtés pour défendre l’égalité de traitement entre tous les personnels et s’assurer que tou·tes disposent des mêmes informations concernant les procédures de mutation.

Vous trouverez ici toutes les informations pour calculer votre barème : https://mutations.sudeducation.org/

 

Contactez le syndicat SUD éducation de votre département pour être accompagné·e.
Participez aux visios d’information syndicale pour répondre à toutes vos questions, elles auront lieu sur zoom : le jeudi 11 novembre de 16h à 17h et le lundi 15 novembre de 19h à 20h

Ces visios sont ouvertes à tous les personnels, syndiqué·es ou non, et permettront de vous présenter le mouvement, les conseils dans la saisie des voeux et de trouver des réponses à vos questions.

Des outils syndicaux pour vous accompagner !

Les militant·es de SUD éducation s’assurent toute l’année que vos droits sont respectés. Pendant le mouvement, elles et ils vous accompagnent, vous pouvez d’ores et déjà :

https://mutations.sudeducation.org/ 

Retrouvez le tract de SUD éducation : une page pour tout savoir sur le mouvement dans le 1er degré.

Cette année, malgré l’opposition des organisations syndicales, le mouvement interdépartemental est complété par un mouvement sur postes à profil (« POP »). Ce mouvement est organisé « à titre expérimental » mais il correspond bien à une volonté du ministère de déroger de plus en plus aux règles collectives et transparentes de mutation des personnels.

La procédure de mobilité des personnels enseignants du premier degré se déroule de manière plus complexe que les années précédentes :

  • un mouvement interdépartemental afin de changer de département : vous faites vos vœux entre le 9 novembre et le 30 novembre 2021 et/ou entre le 4 novembre et le 18 novembre pour les vœux sur les postes à profil ;
  • un mouvement complémentaire ineat/exeat organisé par les services académiques départementaux ;
  • un mouvement intra-départemental afin d’obtenir un poste dans le département obtenu lors du mouvement inter-départemental.

 

Actuellement dans de nombreux départements, les barres d’entrée sont trop hautes et elles figent le mouvement. SUD éducation revendique des ouvertures de poste et un recrutement massif qui permettront de fluidifier le mouvement.

Le mouvement interdépartemental

Deux textes vont vous permettre de comprendre le mouvement inter-départemental :

— les Lignes directrices de gestion ministérielles relatives à la mobilité des personnels du ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse du 25 octobre 2021 (NOR : MENH2131955X).

— Mobilité des personnels enseignants du premier degré - Rentrée scolaire 2022 - note de service du 25 octobre 2021.

Pour le mouvement interdépartemental « classique » :

Les vœux pour le mouvement interdépartemental des enseignant·es du premier degré sont à saisir du 9 novembre au 30 novembre 2021 (sur Siam).

Vous avez entre le 1er décembre et le 8 décembre 2021 (vous n’aurez donc que 7 jours) pour confirmer votre demande de mutation en envoyant votre accusé de réception ainsi que toutes les pièces justificatives à votre DSDEN.

Attention, l'absence de cette confirmation avant le 8 décembre 2021 annule votre participation au mouvement.

Des demandes plus tardives peuvent être effectuées pour tenir compte de situations particulières (enfant né ou à naître, mutation imprévisible de votre conjoint-e) jusqu’au 18 janvier.

Résultat du barème à partir du 19 janvier.
Vous pouvez demander une modification du barème entre le 19 janvier et le 2 février (faites-vous accompagner par votre syndicat SUD éducation local).

Les demandes d’annulation de participation au mouvement doivent parvenir à la DSDEN avant le 10 février 2022.

Les résultats seront publiés le 1er mars 2022.

 

Combien ai-je de points ?

Votre nombre de points dépend de :

  • votre échelon et votre grade (entre 18 et 53 points) au 31 août 2021 ;
  • votre ancienneté de fonction dans le département au 31 août 2022 (2 points par année à partir de la 4ème année puis 10 points tous les 5 ans) ;
  • si vous êtes en poste en REP, REP+, EPV ou CLA et la durée de cette affectation (90 points à partir de 5 ans en REP+ ou établissements en politique de la ville, 45 points en REP, 27 points en CLA) ;
  • votre situation familiale :

- rapprochement de conjoint·es ou autorité parentale conjointe (150 points, 50 points par enfant, 80 points en cas d’éloignement dans un département d’une académie non limitrophe et 50/200/350/450 en fonction du nombre d’années de séparation) ;

- vœux liés ;

  • votre situation de handicap :

- agent·e bénéficiant de l’obligation d’emploi  (100 points) ;

- sur avis du médecin de prévention pour les agent·es en situation de handicap, conjoint·e de personne en situation de handicap, parent d’enfant en situation de handicap ou gravement malade (800 points).

  • votre situation personnelle :

- pour les personnes ayant des intérêts matériels et moraux dans un département ou une collectivité d’outre-mer (600 points)

 

Pour le mouvement interdépartemental « spécial » :

Les vœux pour le mouvement interdépartemental sur les postes à profil sont à saisir entre le 4 novembre à midi et le 18 novembre à midi (sur l’application Colibris, accessible depuis Siam en choisissant « Mouvement POP »).

Les demandes sont ensuite examinées par les DSDEN ayant publié le poste à pourvoir. Les demandes liées à des dossiers irrecevables sont annulées.

Les candidat·es à ces postes à profil qui retiennent l’attention des DSDEN sont convoqué·es à un entretien entre le 18 novembre 2021 et le 6 janvier 2022.

Les résultats sont communiqués le 7 janvier 2022 aux enseignant·es classé·es n°1 sur le poste à profil à pourvoir, qui ont ensuite jusqu’au 10 janvier pour accepter le poste sur l’application Colibris.

Le 13 janvier, en fonction des choix par les enseignant·es classé·es n°1, ce sont les enseignant·es classé·es n°2 qui sont sollicité·es et qui peuvent accepter ou refuser le poste jusqu’au 17 janvier.

Le 20 janvier, en fonction des choix par les enseignant·es classé·es n°2, ce sont les enseignant·es classé·es n°3 qui sont sollicité·es et qui peuvent accepter ou refuser le poste jusqu’au 24 janvier.

Les enseignant·es retenu·es sur un poste à profil à l’issue de ce mouvement obtiendront alors un exeat de leur département d’origine et un ineat du département dans lequel le poste à profil est localisé.

 

Le mouvement complémentaire exeat/ineat

Après l’annonce des résultats des mutations interdépartementales, les PE qui n’ont pas obtenu satisfaction ou qui n’y avaient pas participé car leur situation alors ne le justifiait pas peuvent participer au mouvement complémentaire organisé à la discrétion des directions des services départementaux de l’Éducation nationale. Ce mouvement complémentaire consiste à solliciter, d’une part, un exeat de son département d’origine (c’est-à-dire une autorisation à quitter le département) et, d’autre part, un ineat du département d’accueil souhaité (c’est-à-dire une autorisation à entrer dans le département). Les règles et les délais peuvent varier d’un département à l’autre et il est donc utile de contacter votre syndical local de SUD éducation pour vous aider à y voir clair.

Dans quel département puis-je muter ?

Vous trouverez sur le site de SUD éducation les barres des mutations de l’année précédente.

Elles vous permettent d’évaluer les possibilités d’obtenir tel ou tel département en comparant le nombre de points nécessaires par département.

Nous vous conseillons d’anticiper sur les mutations intradéparmentales en consultant la circulaire départemental du mouvement intra pour l’année 2020-2021 afin de savoir si vous conservez tous vos points pour le mouvement. Dans certains départements, les points obtenus grâce à une affectation en éducation prioritaire ne sont pas pris en compte de la même façon selon les départements.

 

Pour vous faire aider dans vos procédures de mutation, consultez le syndicat SUD éducation de votre département. Un journal des mutations sera prochainement disponible pour vous permettre de tout comprendre au mouvement. Bon mouvement !