Site dédié de la fédération Sud éducation

De la maternelle à l’université,
pour un autre école,
une autre société,

LUTTONS POUR L’ÉGALITÉ !

Communiqués et visuels de la fédération SUD éducation

La diffusion samedi 20 octobre d’une vidéo montrant une collègue de l’académie de Créteil braquée avec une arme factice a été suivie par la multiplication, sur twitter, de messages accompagnés du hashtag #pasdevague, jusqu’à atteindre 20 000 messages. Depuis, la récupération politique par la droite et l’extrême-droite n’a pas traîné. Et ce vendredi 26 novembre, les ministres de l’éducation, de l’intérieur et de la justice ont annoncé une flopée de mesures sécuritaires, policières, réactionnaires. Le point par la fédération SUD éducation, accompagné de visuels à utiliser sur les réseaux sociaux.

Tract et visuels de la fédération SUD éducation, tract de l’Union syndicale Solidaires

Contre toutes les formes de violences faites aux femmes, SUD éducation appelle à participer massivement à toutes les initiatives à l’occasion de la journée du 24 novembre.

Vous trouverez dans l’article ci-dessous le tract de la fédération SUD éducation, des visuels à partager sur les réseaux sociaux, ainsi que le tract de l’Union syndicale Solidaires

Articles les plus récents

vendredi 16 novembre 2018

Conseil supérieur de l’Éducation

Déclaration de SUD éducation et de l’Union syndicale Solidaires au CSE

Il y a trois jours, les personnel-le-s de l’Éducation étaient appelé-e-s à se mettre en grève, afin de protester contre les politiques éducatives menées par ce ministère. Les personnel-le-s sur le terrain partagent largement le constat que l’institution ne remplit pas et ne souhaite plus remplir sa mission de service public : les moyens manquent, les effectifs dans les classes sont surchargés et les créations de postes sont inexistantes. Pire encore, les annonces de suppressions de postes au budget (...)  >> Lire la suite...
vendredi 16 novembre 2018

Communiqué de l’IS voie professionnelle suite à la grève du 12 novembre

Communiqué de l’intersyndicale de la voie professionnelle CGT éduc’action, CNT éducation, SIES, Snalc, SNCL,Snep-FSU, Snuep-FSU, SUD éducation Amplifier la mobilisation jusqu’au retrait de la réforme Blanquer Le 13 novembre, l’intersyndicale de la voie professionnelle s’est réunie pour faire le point sur la mobilisation en cours et discuter des suites du mouvement. Les enseignantes et enseignants de lycée professionnel ont à nouveau été en grève à plus de 20 % le 12 novembre, animant de nombreux (...)  >> Lire la suite...
vendredi 16 novembre 2018

Droit syndical : victoire en justice de SUD éducation

Communiqué de la fédération SUD éducation

Le 13 novembre, le tribunal administratif d’Amiens a confirmé qu’imposer des heures supplémentaires à un-e militant-e syndical-e qui bénéficie d’une décharge syndicale est illégal : cela revient en effet à nier le droit syndical. Le rectorat d’Amiens, qui a multiplié les arguments de mauvaise foi durant la procédure, est désavoué par le juge. À SUD éducation, on pratique la rotation des mandats et du temps de décharge, c’est-à-dire qu’il n’existe pas de bureaucrate syndical-e déchargé-e à vie. Toutes et (...)  >> Lire la suite...
vendredi 16 novembre 2018

PPCR et évaluation des personnels - “Rendez-vous de carrière” : une mascarade infantilisante, un dispositif inacceptable

Tract de la fédération SUD éducation

Les enseignant-e-s du premier et du second degré subissent actuellement leurs « rendez-vous de carrière ». Ces nouvelles modalités d’évaluation des enseignant-e-s sont la déclinaison dans l’éducation nationale du PPCR, “Parcours professionnels, carrières et rémunération”. Précisons que l’Union syndicale Solidaires (à laquelle appartient SUD Éducation) avait dès le départ dénoncé cette réforme et voté contre en septembre 2015, à l’inverse notamment de la FSU, de l’UNSA et de la CFDT, qui ont voté pour. Les (...)  >> Lire la suite...
jeudi 15 novembre 2018

Une nouvelle hausse de l’enseignement privé : le ministère poursuit sa propre mise en concurrence

Communiqué de la fédération SUD éducation

Deux notes de la DEPP (Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance) établissent que la hausse de fréquentation de l’enseignement privé s’opère au détriment de l’enseignement public. Dans le premier degré, le nombre d’élèves baisse à cette rentrée : -0,6% dans le public, alors qu’il augmente de 0,2% dans le privé. Dans le second degré, le nombre d’élèves augmente plus vite pour le privé (+1,1%) que dans le public (+0,9%). En dix ans, ce sont près de 100 000 élèves de plus qui (...)  >> Lire la suite...
jeudi 15 novembre 2018

Stage fédéral : Militer à SUD éducation

du 23 au 25 janvier, 31 rue de la grange aux belles, 75011 Paris

Ce stage est ouvert à tous les adhérent-e-s de Sud Éducation. Il doit permettre aux camarades de maîtriser tous les outils qui nous permettent de défendre au quotidien les droits des collègues et d’animer la vie syndicale sur nos lieux de travail. C’est aussi un moment d’échanges et de partage de nos pratiques syndicales.  >> Lire la suite...
mardi 13 novembre 2018

Statut des directeurs-trices d’école : SUD éducation dénonce les projets ministériels

Communiqué de la fédération SUD éducation

Ce lundi 12 novembre, le ministre Jean-Michel Blanquer déclarait son projet de présenter une “loi pour un changement de statut du directeur d’école”. Les intentions ministérielles sont claires, et largement étayées par plusieurs rapports publiés cette année, dont le rapport Bazin-Rilhac publié le 1er août. Il s’agirait de donner un statut de supérieur-e hiérarchique au-à la directeur-trice d’école, dans le cadre d’une diminution du nombre d’écoles et de la transformation des écoles en établissements du type (...)  >> Lire la suite...
mardi 13 novembre 2018

Pré-recrutement des assistant-e-s d’éducation : économies budgétaires, précarisation et casse des statuts

Communiqué de la fédération SUD éducation

Un des aspects de la réforme de la formation et du recrutement des enseignant-e-s, annoncée par le Ministère depuis le mois de juin, concerne le pré-recrutement des assistant-e-s d’éducation. D’après les projets ministériels, ils-elles seraient amené-e-s à faire un certain nombre d’heures de cours à partir de la L2 : -8 heures en L2 et L3, dans le cadre de co-interventions en classe ou de l’aide aux devoirs en L2, puis de la prise en charge de l’APC dans le premier degré ou de l’AP et des EPI dans le (...)  >> Lire la suite...
mardi 13 novembre 2018

Plateforme revendicative pour les personnels non-titulaires de l’Education Nationale : Gagnons de nouveaux droits !

SUD éducation porte des revendications pour les personnels non-titulaires : Plateforme revendicative – Enseignant-e-s non titulaires 1- Titularisation de tous les personnels précaires sans condition de concours ni de nationalité. L’obtention du concours ne garantit en aucune façon les qualités professionnelles pour les enseignant-e-s ou pour les agent-e-s car les non-titulaires exercent ces mêmes fonctions sans concours. Le concours permet uniquement de hiérarchiser les personnels et d’attribuer (...)  >> Lire la suite...
lundi 12 novembre 2018

Au-delà du 12 novembre, construire le rapport de force

Communiqué de la fédération SUD éducation

Après le succès de la journée de grève et de manifestation du 12 novembre (près d’un-e enseignant-e sur deux grévistes dans le second degré, 25% dans le premier degré), cette mobilisation intersyndicale ne doit pas rester lettre morte. Une seule journée de grève ne suffira pas à faire plier un gouvernement résolu à détruire le service public d’éducation par la baisse des effectifs, la précarisation et la casse du statut de fonctionnaire, à accroître encore le tri social en instaurant parcoursup, en (...)  >> Lire la suite...
dimanche 11 novembre 2018

Grève du 12 novembre : proposer des perspectives

Tract, autocollant/affichette, tract-avion

Une seule journée de grève ne suffira pas pour faire plier le gouvernement, chacun-e le sait. Pour SUD éducation, la grève doit être au coeur de la construction d’un rapport de force dans la durée, et non le simple témoignage d’un ras-le-bol par ailleurs parfaitement légitime : par la grève, dans l’unité, dans la durée. À l’occasion de la grève du 12 novembre, vous trouverez ci-dessous plusieurs documents : -un tract intitulé "En grève le 12 novembre : et après ?" -un visuel utilisable sous diverses (...)  >> Lire la suite...
samedi 10 novembre 2018
mis à jour vendredi 16 novembre 2018

Mouvement interacadémique 2019

Saisie des vœux jusqu’au 4/12 à 18:00

Les vœux pour le mouvement interacadémique des personnels enseignant-es du second degré, d’éducation et psychologues de l’éducation nationale et pour le mouvement interdépartemental des personnels enseignants du premier degré sont à saisir du 15 novembre à 12:00 au 4 décembre 2018 à 18:00 (heure de Paris). Vous trouverez dans cet article les barres de mutation des années précédentes pour votre discipline dans le second degré général et technologique. ATTENTION, C’EST LE BARÈME RETENU POUR VOTRE SITUATION (...)  >> Lire la suite...
samedi 10 novembre 2018
mis à jour vendredi 16 novembre 2018

Suivi des mutations académiques

Un formulaire pour être suivi-e par les élu-e-s SUD éducation

Rappel : afin d’être suivi-e dans l’établissement de votre barème, ne pas oublier de contacter les syndicats SUD éducation locaux  >> Lire la suite...
vendredi 9 novembre 2018

LUNDI 12 NOVEMBRE 2018 TOUTES ET TOUS MOBILISÉS POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS ET DES CPE ET LA RECONNAISSANCE DES FORMATEURS

Aujourd’hui, pour devenir professeur, il faut obtenir un diplôme de master (Bac +5 tout en effectuant un stage en totale responsabilité de classe, à mi-temps voire à plein temps). Ce qu’on demande aux professeurs en formation, c’est donc d’être immédiatement opérationnels, de mobiliser des compétences d’enseignants expérimentés alors même qu’ils se forment pour comprendre les enjeux et la complexité du métier. Dans ces conditions, ils sont surchargés, ils manquent de temps pour préparer, concevoir, réfléchir (...)  >> Lire la suite...

Sur le Web