Communiqué CGT-FO-SNES-SUD
Le confinement n’a pas marqué la fin de la répression anti-syndicale dans l’Éducation nationale, et le déconfinement marque sa reprise de plus belle. Au cours de l’hiver, les personnels se sont mobilisés contre la mise en œuvre du baccalauréat Blanquer, et notamment des épreuves communes de contrôle (...)

A la suite de la convocation en rafale des différentes instances de « dialogue social », les organisations syndicales ont découvert avec stupéfaction que le gouvernement comptait accélérer le calendrier de la loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR). SUD éducation dénonce la tentative de passage en force du Ministère de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation (MESRI) et appelle l’ensemble des personnels à se mobiliser dès maintenant pour faire échec à ce projet de loi inégalitaire et darwinienne.

Dossier contenant toute information utile

La crise sanitaire ne doit pas induire la suspension de l’état de droit. Nous serons vigilant-e-s quant au respect des libertés publiques et des droits fondamentaux. Nous serons également vigilant-e-s quant aux restrictions concernant les droits et garanties des fonctionnaires.

Articles les plus récents

vendredi 14 août 2020

Éducation nationale : les inégalités de carrière entre hommes et femmes doivent cesser immédiatement

Communiqué de SUD éducation

Le gouvernement avait annoncé vouloir faire de l’égalité entre les femmes et les hommes une grande cause du quinquennat. Comme pour le reste, Macron et son gouvernement communiquent sans jamais passer aux actes. Pire, en continuant sa politique de régressions sociales, une guerre contre les services publics et la ruine du système de protection sociale, le gouvernement, comme les précédents, organise l’aggravation de la précarité des femmes. Le remaniement du gouvernement semble annoncer une (...)  >> Lire la suite...
mercredi 12 août 2020

Affectation des stagiaires du second degré et recrutements sur listes complémentaires : SUD éducation écrit au ministre

Courrier de SUD éducation

Les concours de recrutement de la session 2020 ont été fortement perturbés par la crise sanitaire, et les informations contradictoires délivrées aux candidat-e-s tout au long de la période. À l’issue des concours, vous avez procédé à plusieurs vagues d’affectations des stagiaires du second degré dans les académies jusqu’aux derniers jours du mois de juillet. Les informations mises à dispositions des candidat-e-s se sont en outre révélées parcellaires et difficiles à extraire des sites officiels. Nos (...)  >> Lire la suite...
mercredi 12 août 2020

Rentrée 2020 : SUD éducation dénonce l’illusion du “plan de continuité pédagogique” du ministère

Fiche-analyse SUD éducation

Le ministère a publié, tardivement, plusieurs textes de préparation de la rentrée : • la circulaire de préparation de la rentrée, parue le 10 juillet 2020 ; • le protocole sanitaire dans sa quatrième version, révisée fin juillet, publiée début août 2020 ; • enfin, un “plan de continuité pédagogique”. Ce dernier document, qui s’appuie sur la circulaire de rentrée et renvoie essentiellement à des fiches éduscol, évoque deux scenarii possibles en cas de reprise importante de l’épidémie. Ce texte est (...)  >> Lire la suite...
mardi 11 août 2020

Fiasco de la campagne de première affectation des lauréat-e-s des concours du second degré

Communiqué de SUD éducation

Les conditions d’affectation des stagiaires du second degré se sont encore dégradées pour cette rentrée scolaire 2020. En raison notamment des dysfonctionnements de l’administration déjà constatés l’an passé, et des modifications des épreuves de recrutement liées à la crise sanitaire, les affectations des stagiaires dans les académies ont eu lieu seulement à la fin du mois de juillet. La phase de mutation intra y a presque immédiatement succédé, ce qui empêche les personnels de saisir utilement (...)  >> Lire la suite...
lundi 10 août 2020

Nouveau protocole sanitaire : face à un ministère irresponsable, SUD éducation revendique toujours un plan d’urgence pour septembre

Communiqué de SUD éducation

Le 9 juillet, le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports a produit un quatrième protocole sanitaire réduit à peau de chagrin. L’objectif avoué est d’assurer l’accueil de tou-te-s les élèves dans tous les établissements scolaires, sans aucune anticipation du risque sanitaire que tout indique à la hausse. Ainsi, la distanciation physique n’est plus obligatoire alors qu’il est toujours recommandé de respecter les gestes barrière qui demeurent « les mesures de prévention (...)  >> Lire la suite...
jeudi 6 août 2020

Liberté aux enseignant-e-s incarcéré-e-s en Jordanie !

Communiqué de SUD éducation

Depuis le 25 juillet, le gouvernement jordanien a ordonné la fermeture dans tout le pays du syndicat des enseignant-e-s pour une durée de 2 ans et arrêté 51 de ses membres. Il leur est officiellement reproché des « infractions financières » mais cette décision intervient trois jours après une manifestation à l’appel du syndicat pour exiger que le gouvernement ne gèle pas les salaires et honore l’accord sur leur revalorisation arraché l’année dernière après un mois de grève. Le gouvernement de Jordanie (...)  >> Lire la suite...
lundi 27 juillet 2020

Création d’un secrétariat d’État à l’Éducation prioritaire : un signal inquiétant d’accélération de la casse des REP

Communiqué de SUD éducation

Dimanche 26 juillet a été annoncée la création d’un nouveau secrétariat à l’Éducation prioritaire, auprès du ministre de l’Éducation nationale. La nouvelle secrétaire d’État est Nathalie Elimas, ancienne députée de la majorité. Pour SUD éducation, la création d’un secrétariat d’État à l’Éducation prioritaire est le signe de la volonté du ministère d’aller au bout, au plus vite, de sa réforme de l’Éducation prioritaire. Rappelons que les grandes lignes de cette réforme sont prévues par le rapport Mathiot-Azéma, publié (...)  >> Lire la suite...
vendredi 17 juillet 2020

Parcoursup 2020 : l’intensification du tri scolaire et social

Communiqué de SUD éducation

Avec un taux de réussite au bac proche des 96% et un nombre de places dans le supérieur qui stagne, l’équation s’annonce compliquée à la rentrée. Alors que les lycéen-ne-s de terminale ont déjà vécu une fin d’année difficile, la sélection de Parcoursup qui se termine ce vendredi 17 juillet est une source d’angoisse supplémentaire. Frédérique Vidal annonce que seul-e-s 9 500 lycéen-ne-s se trouvent sans affectation dans le supérieur alors que selon les chiffres publiés sur le site de Parcoursup lui-même, 727 (...)  >> Lire la suite...
jeudi 16 juillet 2020
mis à jour vendredi 17 juillet 2020

Guide syndical des enseignant-e-s stagiaires - Premier degré - Rentrée 2020

Guide de SUD éducation

Nouvelles et nouveaux professeur-e-s des écoles, vous venez d’être reçu-e au CRPE. SUD éducation est engagé dans la défense de la formation des enseignant-e-s et dans la défense des enseignant-e-s en formation. Nous serons toujours à vos côtés en cas de difficulté. Mais le syndicat est une force collective : le rejoindre permet de réagir collectivement aux attaques individuelles. La masterisation a isolé les stagiaires, les a fragilisé-e-s : s’organiser et contacter les syndicats, c’est être plus (...)  >> Lire la suite...
jeudi 16 juillet 2020
mis à jour dimanche 9 août 2020

Bienvenue dans le métier ! Guide syndical pour les enseignant-e-s stagiaires - 2nd degré

Guide de SUD éducation

Version à jour au 9 août 2020 Édito Le métier d’enseignant-e est au cœur de nombreuses problématiques qui traversent la société et c’est justement cela qui en fait un métier à part. Si cette première année sera certainement pour vous une expérience enthousiasmante, elle comportera aussi son lot de difficultés et d’interrogations. Ce guide est là pour répondre aux questions qui se posent le plus couramment et vous donner quelques informations et conseils sur vos droits, ainsi que des pistes de réflexion à (...)  >> Lire la suite...
jeudi 16 juillet 2020

Blanquer privatise l’enseignement des langues à l’université

Communiqué de SUD éducation

Le gouvernement a publié le 3 et le 5 avril , un arrêté et un décret qui rendent obligatoire de passer un examen d’anglais dans un organisme privé pour obtenir les diplômes de licence, licences professionnelles, BTS et DUT. En 2018, SUD éducation dénonçait déjà la volonté du gouvernement d’alors, celui d’Edouard Philippe à externaliser la certification en langues. À l’époque, le Premier ministre annonçait l’introduction d’une “logique d’attestation de niveau en langues étrangères” de faire passer des (...)  >> Lire la suite...
lundi 13 juillet 2020

Réforme de la formation des enseignant-e-s : pour SUD éducation, c’est toujours non !

Communiqué de SUD éducation

Le 2 juillet dernier, SUD éducation a assisté au comité de suivi de la réforme de la formation des enseignant-e-s. Non dupes de cette mascarade de dialogue social, nous avons rappelé notre opposition à cette contre-réforme ainsi que nos revendications quant au recrutement et à la formation des enseignant-e-s stagiaires. Plus particulièrement, en ce qui concerne la rentrée 2020 et les conditions exceptionnelles qui s’annoncent, l’administration a fait des déclarations tendant à rassurer, notamment sur (...)  >> Lire la suite...
lundi 13 juillet 2020

Session 2020 du DELF : SUD éducation dénonce une politique xénophobe et discriminatoire

Communiqué de SUD éducation

Dans un message adressé aux enseignant-e-s encadrant les Elèves Allophones Nouvellement Arrivé-e-s, la DGESco demande que les élèves de la 6ème à la 4ème des UPE2A ( Unité pédagogique pour élèves allophones arrivants), ne se présentent pas à la session décalée du DELF (Diplôme d’études en langue française ) en octobre prochain pour cause de COVID et d’économies soi-disant engendrées par ce report. Le ministère définit ainsi un public « prioritaire » , SUD éducation le dénonce au nom de l’accès pour toutes et (...)  >> Lire la suite...
lundi 13 juillet 2020

SUD éducation dénonce une circulaire de rentrée 2020 irresponsable

Communiqué de SUD éducation

Il aura fallu que les personnels attendent le 10 juillet pour que le ministre publie la circulaire de rentrée 2020 supposée permettre aux équipes d’organiser au mieux la nouvelle année scolaire. Cette publication tardive montre une fois de plus, si besoin en était, le peu de considération que le ministre Blanquer a pour les personnels. Cette circulaire ne constitue qu’une opération de communication destinée à masquer à peu de frais l’impréparation. Aucun scénario de reprise de la pandémie n’est en (...)  >> Lire la suite...

Agenda

<<

2020

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456

Sur le Web