Premier poste, chan­ge­ment de région, d’établissement…La par­ti­ci­pa­tion au mou­ve­ment fait par­tie inté­grante de la vie pro­fes­sion­nelle des enseignant.e.s . Obtenir une muta­tion peut rapi­de­ment deve­nir un casse tête, d’autant plus que depuis la loi de trans­for­ma­tion de la fonc­tion publique du 06 août 2019 les syn­di­cats ont qua­si­ment été exclus du pro­ces­sus.

Le principe

le mou­ve­ment inter-aca­dé­mique

Ce mou­ve­ment est géré au niveau natio­nal. Il per­met d’affecter les enseignant.e.s dans les dif­fé­rentes aca­dé­mie de France. Les affec­ta­tions dépendent des nombres de points et de la for­mu­la­tion des demandes. Il faut donc faire atten­tion au cal­cul des barèmes, ain­si qu’à l’ordre des vœux que vous expri­mez.

Sur i‑prof, il est pos­sible de cal­cu­ler votre barème en ligne, il faut ensuite le com­pa­rer aux barèmes du der­nier entrant de l’année der­nière et ce pour chaque aca­dé­mie (insé­rer lien avec barres). (Attention : les barres ne sont que indi­ca­tives)

Par ailleurs, très impor­tant : si vous ne faites pas valoir vos droits aux boni­fi­ca­tions dans le cadre du rap­pro­che­ment de conjoint-e‑s pour l’inter, vous ne pour­rez pas y pré­tendre au moment de l’intra ! Même si vous pen­sez ne pas en avoir besoin pour réus­sir l’inter, ne le négli­gez pas car il sera trop tard au moment de l’intra !

le mou­ve­ment intra-aca­dé­mique

Ce mou­ve­ment est géré au niveau des aca­dé­mies. Il per­met d’affecter des enseignant.e.s sur des postes pré­cis. Ici encore, les affec­ta­tions dépendent des nombres de points et de la for­mu­la­tion des demandes. Il faut donc faire atten­tion au cal­cul des barèmes, à l’ordre des vœux que vous expri­mez.

Comment faire ses vœux ?

Votre demande est per­son­nelle et nous ne pour­rons que vous don­ner des conseils : il n’y a pas de « recette miracle ». Méfiez-vous de celui ou de celle qui pré­tend en avoir une ! Personne ne connaît avant la fer­me­ture du ser­veur, le nombre des demandes for­mu­lées, par qui et avec quel barème… Ce sont ces élé­ments qui déter­mi­ne­ront les barres à tra­vers la mise en concur­rence des demandes.

Qui peut m’aider ?

Même si les syn­di­cats n’ont plus de droit de regard sur les muta­tions, nous res­tons néan­moins des inter­lo­cu­teurs privilégiés.En effet, pour le moment le cadre géné­ral des muta­tions évo­lue peu, nous en maî­tri­sons donc encore les règles. Il ne faut donc pas hési­ter à deman­der de l’aide à SUD édu­ca­tion.

Même si les syn­di­cats n’ont plus de droit de regard sur les muta­tions, nous res­tons néan­moins des inter­lo­cu­teurs pri­vi­lé­giés.

Nous pou­vons véri­fier vos points et vous aiguiller pour la for­mu­la­tion de vos voeux. De plus si vous ren­con­trez des dif­fi­cul­tés avec vos res­pon­sables admi­nis­tra­tifs (DPE …), aver­tis­sez au plus vite pos­sible votre syn­di­cat SUD édu­ca­tion : plus les situa­tions seront gérées en amont plus votre muta­tion sera sereine. Dans la mesure où le barème est éta­bli loca­le­ment, votre pre­mier contact doit être votre syn­di­cat SUD édu­ca­tion local pour véri­fier le cal­cul de votre barème.

-