Soutien à Kai Terada et contre la répression anti-syndicale dans l’Éducation nationale : toutes et tous au ministère mercredi 21 septembre à 15 heures !

Dimanche 4 septembre, Kai prenait connaissance de la décision de suspension de 4 mois notifiée par le rectorat sans motif. Jeudi 8 septembre, il était convoqué au rectorat de Versailles, qui lui a indiqué qu’il n’y avait pas lieu de convoquer une commission disciplinaire, mais qu’une procédure de “mutation dans l’intérêt du service” serait lancée sous 10 à 15 jours. Le dossier administratif est vide. Le rectorat avance comme motif de vouloir “ramener la sérénité dans l’établissement”, ce qui est jugé comme totalement irrecevable par les collègues de Kai, représenté·es en nombre à l’occasion de la convocation. Pour SUD, il est clair qu’il s’agit de répression anti-syndicale : Kai est en effet un militant très actif de notre syndicat, mais aussi un animateur du collectif Touche pas à ma ZEP, et un militant associatif dans le cadre de RESF.

En soutien à Kai, mais aussi contre la répression anti-syndicale dans l'Éducation nationale en général, un rassemblement est organisé mercredi 21 septembre à 15h au ministère (place Jacques Bainville). 

Vous retrouverez dans cet article tout le matériel dont SUD éducation a été à l'initiative :

Soutien à Kai Terada : stop à la répression dans l’Éducation, stop à la discrimination syndicale contre SUD éducation ! – Communiqué de SUD éducation

Soutien à Kai Terada, contre la répression anti-syndicale dans l’Éducation : rassemblement devant le ministère le 21 septembre à 15h – Communiqué SUD-CGT-FO-SNES-FSU

Soutien à Kai Terada, contre la répression anti-syndicale dans l’Éducation nationale- Tribune